Home / Bitcoin (BTC) / Le Venezuela lance une plateforme étatique d’échange de cryptomonnaies

Le Venezuela lance une plateforme étatique d’échange de cryptomonnaies

Summary:
Le Sunacrip [1], organisme d’Etat vénézuélien chargé des « actifs cryptographiques », a annoncé hier le lancement de VEX [2], une plateforme d’échange dédiée aux cryptomonnaies (Bitcoin, Litecoin, Dash et Petro) qui pourront être échangées contre des bolivars. Après avoir tenté de d’imposer sans grand succès sa propre cryptomonnaie, le petro, le gouvernement Vénézuélien semble avoir modifié un peu sa stratégie. Dans un discours diffusé sur Twitter le 30 septembre 2020, le président Nicolas Maduro a présenté une loi « anti-sanctions » mettant en avant l’utilisation des cryptomonnaies pour contourner l’embargo américain  : « La loi anti-sanctions donne une nouvelle force à l’utilisation du petro et d’autres cryptomonnaies, nationales

Topics:
Jean-Luc considers the following as important:

This could be interesting, too:

Nick Marinoff writes Visa CEO Alfred Kelly Believes the Future of Crypto Is Solid

Nick Marinoff writes Cathie Wood: Bitcoin Will Easily Reach Half a Million

Nick Marinoff writes Ricardo Salinas Pliego Says It Was His Government That Made Him Get Involved in BTC

Himadri Saha writes PayPal CEO: 28 Million Merchants Will be Able to Use Cryptocurrency for Transactions in 2021

Le Sunacrip [1], organisme d’Etat vénézuélien chargé des « actifs cryptographiques », a annoncé hier le lancement de VEX [2], une plateforme d’échange dédiée aux cryptomonnaies (Bitcoin, Litecoin, Dash et Petro) qui pourront être échangées contre des bolivars.

Après avoir tenté de d’imposer sans grand succès sa propre cryptomonnaie, le petro, le gouvernement Vénézuélien semble avoir modifié un peu sa stratégie. Dans un discours diffusé sur Twitter le 30 septembre 2020, le président Nicolas Maduro a présenté une loi « anti-sanctions » mettant en avant l’utilisation des cryptomonnaies pour contourner l’embargo américain  : « La loi anti-sanctions donne une nouvelle force à l’utilisation du petro et d’autres cryptomonnaies, nationales et mondiales, dans le commerce intérieur et extérieur, afin que toutes les cryptomonnaies du monde, étatiques et privées, puissent être utilisées. C’est un projet important en cours de développement. »

Le mois dernier, les autorités vénézuéliennes avaient publié un décret imposant à tous les mineurs de Bitcoin du pays à rejoindre une « pool » nationale sous peine de sanctions.

Source : sunacrip.gob.ve


[1] Superintendencia Nacional de Criptoactivos y Actividades Conexas.

 [1] Venezuela Exchange.

About Jean-Luc

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *