Saturday , July 31 2021
Home / Bitcoin (BTC) / Christine Lagarde durcit son discours contre Bitcoin

Christine Lagarde durcit son discours contre Bitcoin

Summary:
Il est loin le temps ou Christine Lagarde, alors présidente du FMI, tenait un discours modéré sur Bitcoin et les crypto-actifs qu’il « ne serait pas judicieux de rejeter » , s’interrogeant sur leurs risques mais aussi sur leurs potentiels. Après plus de deux ans à la tête de la BCE, Christine Lagarde est devenue une véritable banquière centrale. Plus de place pour la nuance dans ses propos : Si Diem (ex Libra) peut être considéré comme une monnaie, Bitcoin n’est désormais qu’un vulgaire actif spéculatif qui spolie les consommateurs et alimente les commerces nauséabonds du Dark web. Source : BFMTVSD présenté par Jean-Baptiste Boursier, le dimanche 7 février 2021.

Topics:
Jean-Luc considers the following as important:

This could be interesting, too:

Mandy Williams writes Mastercard Has to Be in the Cryptocurrency Space, Says CEO

Nick Marinoff writes Crypto Firm Fire Blocks Garners More than 0 Million in New Funds

George Georgiev writes The Bullish and the Bearish Case For Bitcoin Following the Rally to K (On-Chain Analysis)

Nick Marinoff writes Botswana Is Becoming a Major Bitcoin Haven

Il est loin le temps ou Christine Lagarde, alors présidente du FMI, tenait un discours modéré sur Bitcoin et les crypto-actifs qu’il « ne serait pas judicieux de rejeter » , s’interrogeant sur leurs risques mais aussi sur leurs potentiels.

Après plus de deux ans à la tête de la BCE, Christine Lagarde est devenue une véritable banquière centrale. Plus de place pour la nuance dans ses propos : Si Diem (ex Libra) peut être considéré comme une monnaie, Bitcoin n’est désormais qu’un vulgaire actif spéculatif qui spolie les consommateurs et alimente les commerces nauséabonds du Dark web.

Source : BFMTVSD présenté par Jean-Baptiste Boursier, le dimanche 7 février 2021.

About Jean-Luc

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *