Tuesday , June 25 2024
Home / Bitcoin (BTC) / Roger Ver arrêté en Espagne

Roger Ver arrêté en Espagne

Summary:
Roger Ver, fondateur de Bitcoin​.com, a été arrêté le week-end dernier en Espagne. Il serait actuellement en attente d’une extradition vers les États-unis où il est accusé d’évasion fiscale par l’IRS. Roger Ver est connu pour avoir acquis dès 2011 de grandes quantités de bitcoins alors qu’il était propriétaire de MemoryDealers.com Inc. et Agilestar.com Inc., deux sociétés qui vendaient du matériel informatique. En 2014, il a renoncé à la citoyenneté américaine. À la suite de son expatriation, Ver aurait été tenu, en vertu de la loi américaine, de produire des déclarations de revenus faisant état des gains en capital provenant de la vente de ses actifs et de payer une « exit tax ». Selon l’acte d’accusation, il

Topics:
Jean-Luc considers the following as important:

This could be interesting, too:

Bridgit Murphy writes Harness the Fun, Earn on the Side: Why FatBoy Could Be Your 2024 Gaming Must-Have

Andrew Throuvalas writes Robert Kiyosaki Says He’s Waiting To Buy The Bitcoin Dip

Wayne Jones writes Japanese Publicly-Listed Firm to Increase Bitcoin Holdings via Bond Issuance

Wayne Jones writes Football Icon Ronaldinho Eyes Crypto Comeback Despite Past Controversies

Roger Ver, fondateur de Bitcoin​.com, a été arrêté le week-end dernier en Espagne. Il serait actuellement en attente d’une extradition vers les États-unis où il est accusé d’évasion fiscale par l’IRS.

Roger Ver est connu pour avoir acquis dès 2011 de grandes quantités de bitcoins alors qu’il était propriétaire de MemoryDealers.com Inc. et Agilestar.com Inc., deux sociétés qui vendaient du matériel informatique. En 2014, il a renoncé à la citoyenneté américaine. À la suite de son expatriation, Ver aurait été tenu, en vertu de la loi américaine, de produire des déclarations de revenus faisant état des gains en capital provenant de la vente de ses actifs et de payer une « exit tax ». Selon l’acte d’accusation, il aurait sous évalué la valeur de ses actifs et omis de payer des impôts sur les dividendes de ses sociétés américaines.

Source : https://www.justice.gov/opa/pr/early-bitcoin-investor-charged-tax-fraud

About Jean-Luc

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *