Tuesday , April 23 2024
Home / Bitcoin (BTC) / Sortie de Phoenix 2.2.0

Sortie de Phoenix 2.2.0

Summary:
Depuis août 2023, les utilisateurs du wallet Lightning Phoenix utilisent un canal unique qu’ils peuvent agrandir ou diminuer en fonction de leurs besoins. Cette amélioration avait cependant des inconvénients : l’adresse on-chain affichée par Phoenix était statique et les transactions on-chain envoyées à Phoenix étaient facilement identifiables. La version 2.2.0 de Phoenix Wallet, annoncée vendredi dernier, implémente un nouveau protocole d’échange qui corrige ces défauts. Phoenix générera ainsi une nouvelle adresse d’échange à chaque transaction on-chain. Par ailleurs, les transactions destinées à ajouter ou à retirer de la liquidité à un canal devraient être moins chères et seront plus difficiles à suivre.

Topics:
Jean-Luc considers the following as important:

This could be interesting, too:

Chayanika Deka writes Investors Fret Over Interest Rates: Digital Asset Outflows Hit 6M

Dimitar Dzhondzhorov writes Shiba Inu (SHIB) Team Completes a Million Fundraiser to Make Shibarium ‘the Meme Center of the World’

Martin Young writes Grayscale’s Mini-Bitcoin ETF to Have Lowest Fees on The Market

Andrew Throuvalas writes Copying Crypto? New York Stock Exchange May Enable 24/7 Trading

Depuis août 2023, les utilisateurs du wallet Lightning Phoenix utilisent un canal unique qu’ils peuvent agrandir ou diminuer en fonction de leurs besoins. Cette amélioration avait cependant des inconvénients : l’adresse on-chain affichée par Phoenix était statique et les transactions on-chain envoyées à Phoenix étaient facilement identifiables.

La version 2.2.0 de Phoenix Wallet, annoncée vendredi dernier, implémente un nouveau protocole d’échange qui corrige ces défauts. Phoenix générera ainsi une nouvelle adresse d’échange à chaque transaction on-chain. Par ailleurs, les transactions destinées à ajouter ou à retirer de la liquidité à un canal devraient être moins chères et seront plus difficiles à suivre.

Ce nouveau protocole, qui profite de la prise en charge complète par Bitcoin Core 26.0 des descripteurs et de miniscript, repose sur les dernières spécifications du protocole Lightning (notamment « dual-funding » et « interactive transaction »), ainsi que les possibilités ouvertes par Taproot et MuSig2 (agrégation de clés et de signatures).

Rappelons que Phoenix est une application Lightning « simplifiée » destinée à tous ceux qui veulent envoyer et recevoir très simplement des bitcoins via le Lightning Network en gardant le contrôle de leurs fonds mais sans avoir à se soucier de la gestion des canaux de paiement. Phoenix propose donc un compromis entre les solutions totalement décentralisées (qui impliquent une gestion active des canaux) et celles qui reposent entièrement sur un tiers de confiance (comme Wallet of Satoshi ou Blink).

En savoir plus : https://acinq.co/blog/phoenix-swaproot

About Jean-Luc

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *