Thursday , February 29 2024
Home / Bitcoin (BTC) / Pourquoi y a-t-il si peu d’ATM Bitcoin en France ?

Pourquoi y a-t-il si peu d’ATM Bitcoin en France ?

Summary:
La presse a largement relayé cette semaine l’arrivée d’un distributeur de bitcoins à Lille au 124 Bis rue Eugène-Jacquet. Ce n’est pas la première tentative du genre et il est peu probable qu’elle dure plus longtemps que les autres. On se souviendra que La Maison du Bitcoin, née en 2014, avait rapidement renoncé à son distributeur et préféré la vente au comptoir. On se souviendra également du distributeur de la boutique de PC Duo à Bois-Colombes lancé en 2015 et qui a perduré quelques années avant de s’arrêter. En 2016, l’ATM lancé par l’entreprise espagnole Bitcoin investor trust ne fonctionna pas très longtemps. Reste encore, semble-t-il, le distributeur de Fit Diet à Avignon. Si la proposition de loi,

Topics:
Jean-Luc considers the following as important:

This could be interesting, too:

Wayne Jones writes Chamber of Digital Commerce Backs Kraken in SEC Lawsuit

Dimitar Dzhondzhorov writes Shiba Inu (SHIB) Outperforms Cardano (ADA) in This Key Metric: Details

Chayanika Deka writes Ripple Partners Axelar to Boost Real-World Asset (RWA) Tokenization on XRP Ledger

Dimitar Dzhondzhorov writes Important Binance Updates Concerning Numerous Altcoin Traders

La presse a largement relayé cette semaine l’arrivée d’un distributeur de bitcoins à Lille au 124 Bis rue Eugène-Jacquet. Ce n’est pas la première tentative du genre et il est peu probable qu’elle dure plus longtemps que les autres. On se souviendra que La Maison du Bitcoin, née en 2014, avait rapidement renoncé à son distributeur et préféré la vente au comptoir. On se souviendra également du distributeur de la boutique de PC Duo à Bois-Colombes lancé en 2015 et qui a perduré quelques années avant de s’arrêter. En 2016, l’ATM lancé par l’entreprise espagnole Bitcoin investor trust ne fonctionna pas très longtemps. Reste encore, semble-t-il, le distributeur de Fit Diet à Avignon.

Si la proposition de loi, enregistrée à la Présidence du Sénat le 17 novembre 2017, visant à « interdire l’installation et l’utilisation de bornes d’échange et de distributeurs de crypto-monnaies » n’a jamais abouti, il n’en demeure pas moins qu’en France toutes les entreprises proposant ce genre d’appareil ont été contraintes d’y renoncer tôt ou tard. En pratique, pour vendre des bitcoins en France, il faut d’une part être enregistré auprès de l’Autorité des Marchés Financiers et d’autre part être en mesure de collecter des informations fiables sur l’identité et l’adresse de vos clients. Deux conditions que le nouvel ATM Lillois ne semble pas respecter d’après cette enquête de France 3 Hauts-de-France :

Si ce genre d’appareil n’est peut-être pas le meilleur moyen d’obtenir des bitcoins au prix du marché (les commissions prélevées par ces machines sont souvent trois fois plus importantes que sur les plateformes en ligne), leur quasi-absence sur le territoire national est bien une originalité française. Cette carte, reposant sur les données de coinatmradar.com, est révélatrice de cette situation :

Pourquoi y a-t-il si peu d’ATM Bitcoin en France ?
Détail des données ici
About Jean-Luc

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *