Saturday , May 15 2021
Home / Bitcoin (BTC) / Bitit ferme ses portes après six ans d’activité

Bitit ferme ses portes après six ans d’activité

Summary:
Créé en 2015 par Nicolas Katan, Ugo Mare et Simon Potier, avec le soutien de l’incubateur parisien The Family et d’un fonds d’investissement suédois, la société Bitit permettait d’acheter des bitcoins contre des euros. Les fondateurs ont annoncé hier la fermeture de la plateforme, en plein bull market, en raison de « difficultés opérationnelles et règlementaires ». L’achat et la vente ont été désactivés jeudi et les clients ont jusqu’au 30 avril pour retirer leurs fonds. En septembre dernier, Bitit a perdu son fournisseur de services de paiement par carte de crédit (Transact Payments), ce qui a fortement impacté son activité, puisqu’il s’agissait là du moyen de paiement le plus utilisé. Le 18 décembre la

Topics:
Jean-Luc considers the following as important:

This could be interesting, too:

Nick Marinoff writes The SEC Is Still Scared of a Bitcoin ETF

Varun GS writes PancakeSwap Lottery Hack: .8 Million in Question

Nick Marinoff writes Bill Ackerman Talks Bitcoin and Inflation; Says Both May Last a While

Varun GS writes Square Has No Plans to Buy More Bitcoin, Says CFO

Créé en 2015 par Nicolas Katan, Ugo Mare et Simon Potier, avec le soutien de l’incubateur parisien The Family et d’un fonds d’investissement suédois, la société Bitit permettait d’acheter des bitcoins contre des euros. Les fondateurs ont annoncé hier la fermeture de la plateforme, en plein bull market, en raison de « difficultés opérationnelles et règlementaires ». L’achat et la vente ont été désactivés jeudi et les clients ont jusqu’au 30 avril pour retirer leurs fonds.

En septembre dernier, Bitit a perdu son fournisseur de services de paiement par carte de crédit (Transact Payments), ce qui a fortement impacté son activité, puisqu’il s’agissait là du moyen de paiement le plus utilisé. Le 18 décembre la startup, dont le dossier PSAN était en cours d’examen, apprend de l’AMF qu’elle n’aurait plus le droit de prendre de nouveaux clients tant que l’enregistrement ne serait pas finalisé : « Cela nous a tués. Environ 90% de nos volumes d’échange provenaient de nouveaux clients. Les clients existants généraient des volumes extrêmement faibles », explique Nicolas Katan à theblockcrypto.com.

Bitit aurait, certes, pu poursuivre ses démarches d’enregistrement, mais dans un environnement de plus en plus concurrentiel et après tant de pertes, regagner des parts de marchés semblait de plus en plus incertain : « Même si nous obtenions un enregistrement PSAN, il nous faudrait au moins six à huit mois pour espérer récupérer nos volumes d’échanges, et encore sans aucune garantie car nous avons perdu toute notre compétitivité. C’est vraiment catastrophique. »

Bitit déclare avoir servi environ 500 000 clients de plus de 50 pays et traité plus de 230 millions de dollars de transactions : « Nous avons réalisé cela avec 5 000 € de capital initial et moins de 215 000 € levés ».

Sources : bitit.iotwitter.com/Bitit_Gifttheblockcrypto.com

About Jean-Luc

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *